Le portage salarial comment cela fonctionne exactement

Le portage salarial comment cela fonctionne exactement

Peut-être avez-vous déjà entendu parler du portage salarial, mais sans vraiment comprendre son fonctionnement, comment en bénéficier, et qui peut-être concerné (par le portage salarial) ?

Cet article vous donne les clés pour mieux comprendre le portage salarial, et répondra à toutes les questions que vous vous posez.

Le portage salarial c’est quoi ?

Le portage salarial s’apparente au statut d’entreprise ; il se situe à mi-chemin entre le statut de micro entreprise (anciennement auto-entreprise) et de salarié. Mais cette définition est trop réductrice !  Soyons plus précis : le portage salarial vous permet d’être embauché en CDI par une société, qui ne sera pas la société qui va vous rémunérer pour le travail que vous réalisez. 

En fait c’est vous qui allez créer votre propre travail comme un indépendant et du coup faire rentrer un CA dans la société de portage salarial qui pourra vous reverser un salaire en fonction de votre CA..

Quels avantages pour le portage salarial ?

Vous pensez qu’il vaut mieux démarrer son activité d’indépendant avec le statut de micro entreprise’ plutôt que de passer par le portage salarial ? Détrompez-vous, un salarié porté bénéficie de beaucoup d’avantages avec le portage salarial qui peuvent vous faire changer d’avis !

Concrètement, en tant qu’indépendant, vous déclarez les 100€ sur la vente de vos services, auxquels il faudra appliquer le pourcentage d’imposition d’environ 23%, soit 23€ d’imposition. De fait, vous récoltez xx (vérifier, pourquoi perte de 3 euros ?) euros de cette vente après déduction.

Et ce n’est pas l’unique avantage : vous allez pouvoir déduire vos frais professionnels, tels que les frais de déplacements, frais de repas, frais de stationnement, et bien d’autres encore !

Si vous êtes inscrit à Pôle Emploi et bénéficiez des allocations chômage, alors vous pourrez capitaliser, en portage salarial, sur votre CA généré en ne vous versant pas de salaire immédiatement. Ainsi, vous recevrez vos allocations chômage intégralement.

A l’inverse, si vous êtes microentrepreneur et que vous générez du chiffre d’affaires avec votre activité, cela sera pris en compte dans le calcul de votre allocation chômage, au risque de la diminuer ou de la décaler. Si vous réalisez 1200€ de CA (il s’agit bien du CA avant impôts et charges, et que vous pouvez prétendre à 1200€ d’allocations chômage, alors vous ne toucherez pas l’allocation, qui sera décalée au moins d’un mois, selon votre activité du mois suivant.

Les inconvénients du portage salarial

Le portage salarial implique la prise d’une commission sur votre CA, qui vient couvrir l’ensemble des services d’accompagnement de la société de portage salarial (mise en place de votre contrat, gestion quotidienne de votre facturation et frais, édition de vos bulletins de salaire,…).

De plus, vous pouvez bénéficier d’ateliers de formations pour accompagner votre lancement d’activité. Ces ateliers sont assurés par des professionnels expérimentés en communication, marketing, comptabilité, juristes, etc. De quoi vous donner toutes les clés pour développer votre business, et accélérer la réussite de votre entreprise !

administrator

Related Articles