Quand faut-il faire appel à un avocat après un accident de voiture ?

Quand faut-il faire appel à un avocat après un accident de voiture ?

Aucune loi ne vous oblige à engager un avocat lorsque vous cherchez à obtenir une indemnisation après un accident de voiture. Certaines victimes d’accidents de la route choisissent de se faire conseiller et représenter par un avocat afin de pouvoir se concentrer sur leur santé et leur rétablissement tout en poursuivant une action en justice. Vous avez le droit d’engager un avocat à tout moment du processus de demande d’indemnisation ou de poursuite judiciaire pour dommages corporels.

Bien que le recours à un avocat ne vous garantisse pas une issue spécifique à votre affaire, il peut vous aider à enquêter sur l’accident, à rassembler des preuves pour démontrer la négligence de l’autre conducteur et à négocier en votre nom avec les assureurs. Cela peut vous aider à gérer le processus juridique pendant que vous passez du temps avec votre famille et que vous donnez la priorité à votre rétablissement physique.

En fin de compte, la détermination du moment où vous devez faire appel à un avocat après un accident de voiture dépend de votre propre niveau d’aisance à naviguer seul dans le processus de réclamation. Vous avez cependant le droit de demander un conseil juridique à tout moment.

Dépôt d’une demande d’indemnisation

Lorsque vous êtes victime d’un accident de la route, la première étape pour obtenir une indemnisation consiste à déposer une demande d’indemnisation auprès de votre propre assureur ou de la compagnie d’assurance de l’autre conducteur. Dans certains États, les lois sur la négligence comparative s’appliquent, ce qui signifie que si vous partagez un certain pourcentage de responsabilité dans l’accident, vous verrez votre indemnisation déduite de votre propre degré de responsabilité.

Dans le pire des cas, l’autre automobiliste n’est pas assuré ou possède une police qui ne couvre pas équitablement vos pertes. La gravité de vos blessures physiques déterminera en définitive si vous avez droit à une indemnisation.

N’oubliez pas que certaines blessures liées à un accident de voiture peuvent ne présenter des symptômes que plusieurs jours, voire plusieurs semaines après l’accident.

Si la police d’assurance de l’autre conducteur ne peut pas couvrir les coûts de vos pertes, vous pouvez peut-être les obtenir par le biais de votre propre police si vous disposez d’une couverture pour automobiliste non assuré. Vous pouvez faire appel à un avocat immédiatement après un accident de voiture pour vous aider à évaluer vos pertes et à explorer les options qui vous sont offertes par votre propre police d’assurance.

Dépôt d’une plainte pour préjudice corporel

Dans le cas d’un automobiliste non assuré, par exemple, même votre propre police peut ne pas couvrir vos pertes. C’est alors que vous pouvez chercher à obtenir le reste en intentant un procès pour dommages corporels contre le conducteur négligent.

Si vous pensez qu’une compagnie d’assurance vous propose un règlement qui ne couvre pas équitablement vos pertes, vous pouvez engager une action en justice pour préjudice corporel, à condition de respecter le délai de prescription de votre département. Un avocat peut également vous aider à déterminer le délai dont vous disposez pour intenter une action en justice et prendre des mesures pour respecter ce délai.

De nombreux facteurs doivent être réunis pour engager une action en justice pour préjudice corporel. Vos blessures doivent avoir causé des pertes économiques ou non économiques réelles que vous pouvez démontrer par des documents, tels que des diagnostics et des traitements médicaux. Vous devez également être en mesure d’établir la faute de l’autre conducteur.

La faute de l’accident

Par exemple, si un conducteur conduisait un véhicule alors qu’il était sous l’influence de drogues ou qu’il avait un taux d’alcoolémie supérieur au taux légal, il s’agirait d’une négligence. Si le conducteur s’est livré à une conduite distraite en répondant au téléphone ou en naviguant sur un GPS, ce manquement à son devoir de diligence envers vous sur la route peut avoir contribué à l’accident.

Un avocat peut vous aider à rechercher la cause de l’accident et à utiliser des preuves pour démontrer la faute de l’autre conducteur.

Si vous avez été victime d’un accident et avez subi des blessures graves, vous ne pourrez peut-être pas faire face seul à l’augmentation de vos frais médicaux ou à la perte de salaire. Si vous n’avez pas causé l’accident, ou même si vous n’êtes que partiellement responsable, vous méritez une indemnisation équitable pour vous aider à reprendre votre vie en main. Vous vous demandez peut-être quand vous devez engager un avocat après un accident de voiture. Sachez que vous avez toujours le droit de demander un conseil juridique à tout moment.

Les avocats traitent une variété de cas de dommages corporels, y compris les accidents de véhicules à moteur impliquant des camions, des véhicules commerciaux et des motocyclettes. Ne laissez pas une partie négligente s’en tirer en causant vos pertes sans en subir les conséquences juridiques. Nous offrons des évaluations de cas gratuites afin que vous puissiez comprendre vos options juridiques et chercher à obtenir un recouvrement financier qui couvre équitablement vos pertes.

administrator

Related Articles