Comment réaliser un bon tatouage ?

Comment réaliser un bon tatouage ?

Quelque peu mal perçu par le passé, le tatouage connait depuis quelques années une véritable évolution. Selon une étude récemment faite en France et publiée par le syndicat national des artistes tatoueurs, un Français sur cinq possède des tatouages.

Au-delà de son caractère contemporain, le tatouage est un art ancestral dont la valeur est assez significative pour les adeptes. Pour réussir dans cet art, il est important de disposer d’un certain savoir-faire. Profitez de bonnes indications pour réaliser un excellent tatouage !

Trouver le sujet de son tatouage

Avant d’entamer les premières esquisses d’un tatouage, il est important de choisir le bon motif. Pour trouver l’inspiration pour votre futur tatouage, vous pouvez puiser dans votre expérience personnelle ou dans un album de tatoueurs qualifiés.

Pour un premier tatouage, il est conseillé de choisir un motif simple afin de pouvoir apporter des modifications en cas de nécessité. Par ailleurs, le choix du dessin implique par la suite une bonne représentation graphique.

Pour cela, il est préférable de recourir à l’expertise d’un tatoueur professionnel. Fort de son expérience, ce dernier propose un motif original et créatif qui répond parfaitement à vos besoins et à vos souhaits.

Toutefois, avec d’excellentes bases en dessin, vous pouvez proposer à votre tatoueur un motif adapté à vos attentes.

Disposer du matériel nécessaire

Disposer du matériel essentiel est un paramètre indispensable pour réaliser un bon tatouage. Ainsi, le dermographe est l’un des outils les plus pratiques dont il faut se servir. Grâce à un système de bobine électromagnétique, cet appareil déplace rapidement sur la peau les barres à aiguilles.

De plus, avec le pistolet, il est important d’avoir de l’encre à tatouage. Cette substance rend la procédure bien plus saine et sure. En dehors de ces derniers, vous devez vous procurer les outils nécessaires à la stérilisation. Il s’agit notamment :

  • des gants jetables en latex ;
  • de l’alcool isopropyllique (alcool à 90 °) ;
  • des aiguilles neuves pour le tatouage ;
  • des boules de coton ;
  • de Cicalfate pour les soins après le tatouage ;
  • d’un contenant jetable pour l’encre.

Pour avoir tout ce matériel à portée de main, l’idéal serait d’opter pour les kits de tatouage complets.

Dessiner son tatouage

Pour rendre la séance de tatouage assez confortable, il est important de commencer par nettoyer le corps, surtout la partie à tatouer. Cette zone doit préalablement être rasée à l’aide d’une lame neuve. La réalisation du tatouage implique que le motif soit dessiné sur une feuille.

Ensuite, vous devez disposer cette feuille sur du papier à transfert spécial tatouage. À l’aide de lotion stencil, aspergez la partie dessinée. Par la suite, vous devez poser le pochoir sur la peau afin de bien lisser la surface.

Après quelques secondes, vous pouvez décoller soigneusement le papier, puis laisser sécher complètement. Une fois le dessin transposé sur la peau, vous n’aurez qu’à tremper l’aiguille dans l’encre et commencer à tatouer.

Pendant cette opération, il faut suffisamment étirer la zone de peau tatouée afin qu’elle reste bien plane et stable. De façon délicate, il faut enfoncer l’aiguille à travers la peau tout en suivant le contour du dessin.

L’opération se termine par un nettoyage puis l’application d’un bandage sur le tatouage. En raison de la délicatesse de ce processus, il est bien avisé de le confier à un véritable professionnel respectant toutes les mesures d’hygiène. La période de récupération après un tatouage est également décisive.

administrator

Related Articles