Nouvelle-Calédonie : une économie entre les mains de conglomérats familiaux

L’économie de la Nouvelle-Calédonie est marquée par sa dépendance aux transferts de l’Etat français ainsi qu’au marché du nickel, dont elle possède un quart des réserves mondiales. Les grands conflomérats familiaux captent l’essentiel de la valeur réalisée sur le territoire tandis que les Calédoniens souffrent de la cherté de la vie.