Les différents métiers de la finance publique

Les différents métiers de la finance publique

Le secteur de la finance comprend l’ensemble des activités qui sont liées à la collecte de capitaux pour une activité économique. La finance concerne tant l’État que les entreprises privées. Les métiers liés à la finance publique sont de plus en plus nombreux. Nous en présentons quelques.

Le Comptable public

Un comptable public est un agent public qui se charge du maniement des deniers publics. Il est celui qui exécute l’opération financière ordonnée par un ordonnateur. Son rôle consiste à débiter ou créditer d’une part les comptes de l’organisme public. Il se charge d’autre part d’encaisser ou de décaisser les espèces et les valeurs. Il faut noter que le comptable public peut, après vérification, refuser d’exécuter l’action demandée par l’ordonnateur. Ce dernier restera alors le seul responsable s’il impose au comptable l’exécution de l’action.

Le comptable est un fonctionnaire de catégorie A qui est doté d’un grade suffisant pour exécuter sa mission. Cette fonction requiert de la rigueur, de la diplomatie et de la pédagogie. Une formation d’au moins bac +5 est nécessaire pour exercer cette fonction.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Le Régisseur

Le régisseur ou régisseur de recettes est un métier qui s’exerce dans les collectivités ou établissements publics locaux. Un agent régisseur se charge d’encaisser des recettes relatives à la mise en œuvre de service public plus proche. Il travaille en collaboration avec le comptable public. Le régisseur est très souvent assisté d’un mandataire qui assure la continuité du service. Outre le fait d’encaisser des factures et des ventes, le régisseur doit rigoureusement suivre les entrants.

Il faut avoir les aptitudes suivantes pour exercer la fonction :

  • avoir connaissance de la comptabilité et de la finance publiques ;
  • encaisser des recettes recueillies chez des usagers de la collectivité ;
  • assurer la sécurité des valeurs de la régie ;
  • être discret et autonome.

L’accès au métier de régisseur ne requiert pas une formation particulière.

Le Chargé du recouvrement des amendes

Le chargé du recouvrement des amendes et des condamnations pécuniaires s’occupe de la mise en œuvre des principales procédures de recouvrement. Il est celui qui effectue les opérations d’encaissement. Il tient également la comptabilité.

Concrètement, il accueille et informe des redevables. Il encaisse des recettes, octroie et suit les délais de paiement. Aussi, il se charge de traiter les demandes de remises, recherche des informations et enclenche les poursuites.

Le sens de la confidentialité, la rigueur et l’esprit d’équipe sont des qualités nécessaires à l’exécution de cette fonction.

L’Agent administratif des finances publiques

L’agent administratif des finances publiques est un fonctionnaire rattaché au ministère de l’Économie et des Finances. L’amour des chiffres et la rigueur sont deux qualités inhérentes au métier d’agent administratif de finances publiques.

Comme missions, il participe au calcul des impôts, de la taxe d’habitation. Il prépare et enregistre aussi les paiements. L’agent administratif des finances peut donc exercer tant au centre des finances publiques que dans un service des impôts fonciers. Il opère également dans les services d’hypothèques ou dans un service spécialisé au sein du Trésor Public.

L’accès au poste d’agent administratif des finances publiques est garanti par un concours de catégorie C.

Dans le domaine des métiers de la finance publique, il y a également celui de l »agent de l’inspecteur de constatation des impôts, le contrôleur des finances publiques, l’inspecteur des finances publiques, etc.

administrator

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *