Greta VS Trump

Greta VS Trump

La guerre était annoncée et elle a eu lieu, au moins par discours interposés : le président américain Donald Trump a incendié mardi 21 Janvier à Davos les « prophètes de malheur » du climat, tandis que la militante Greta Thunberg a répété qu’il était temps de « paniquer ».

Ces discours interposés en disent long sur les avis de chacun. Dans aucun discours les 2 protagonistes ne se sont cités clairement mais les allusions sont tellement évidentes qu’on n’a du mal à ne pas faire la relation.

Reprenant les expressions qui avaient impressionné Davos l’an dernier, elle a déclaré : « Notre maison brûle toujours. Votre inaction alimente les flammes heure par heure. Nous vous disons à nouveau qu’il faut paniquer, et agir pour l’amour de vos enfants. »

Plus concrètement, elle a appelé à « cesser immédiatement tous les investissements dans l’exploration et l’extraction d’énergies fossiles », « cesser immédiatement toutes les subventions aux énergies fossiles », « pas en 2050, pas en 2030 ou même en 2021 », mais « maintenant ».

Le président des Etats-Unis, dans un discours pour ses électeurs, a mis en avant la production d’hydrocarbures et l’indépendance énergétique des États-Unis, assurant qu’il ne laissera pas « des socialistes radicaux » s’attaquer à ce secteur.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *