Comment simuler sa rémunération en portage salarial ?

Comment simuler sa rémunération en portage salarial ?

Si vous venez de débuter en tant que salarié porté et que vous ne maitrisez pas encore le système de rémunération, vous n’avez pas à vous en faire. Vous retrouverez des simulateurs de revenus disponibles sur internet pour vous orienter et vous aidez à atteindre vos objectifs mensuels. Toutefois, vous devez savoir comment ça marche. Quel est donc l’essentiel à connaitre sur le calcul de vos gains ? Lisez cet article pour mieux vous renseigner sur le sujet.

Les charges sociales

D’abord, les différents éléments qui interviennent dans l’estimation de votre paie sont pris en compte par le portage salarial simulation, durant l’évaluation. En effet, votre société de portage doit verser les cotisations sociales obligatoires aux institutions et organismes comme les caisses de retraite étant donné que vous êtes leur employé.

Ces cotisations sont imputées de votre revenu brut et sont injectées par la suite en charges patronales et salariales. En réalité, ces différents montants qui sont prélevés vous font bénéficier des prestations sociales telles que les indemnisations de chômage, la sécurité sociale, la prévoyance, etc. Elles sont influencées la plupart du temps par votre niveau de rémunération et le type de votre contrat.

Les frais refacturés

Les frais refacturés connus aussi sous le nom de frais de mission se négocient directement avec votre client bien avant que vous commenciez votre travail. Ce sont les commissions pour votre restauration, votre hébergement, etc.

Celles-ci ne subissent aucun prélèvement et ne sont pas prises en compte pour le calcul de votre revenu brut. Elles sont ajoutées à votre rémunération nette avant qu’elles vous soient versées.

Les frais de fonctionnement

Tout comme les coûts refacturés, les frais de fonctionnement complètent également votre revenu net. Ils représentent votre rémunération professionnelle. Cependant, dans certains cas, ces derniers doivent faire l’objet d’un contrat bien établi. À titre illustratif, l’achat des équipements qui vous sont nécessaires pour réussir votre travail doit être notifié dans ce document.

Les frais de gestion

Les frais de gestion représentent les coûts imputés sur votre rémunération par votre entreprise de portage salarial. Ces commissions sont prélevées généralement sur le cumul du chiffre d’affaires. Toutefois, le calcul peut varier d’une société à une autre.

Ces charges couvrent le paiement des prestations qui vous sont proposées par la structure. Que ce soit un accompagnement personnalisé, les offres de missions, la gestion de votre comptabilité, l’assistance juridique et l’accès aux divers réseaux de consultants.

La simulation proprement dite

Après avoir pris connaissance des différents éléments qui interviennent dans le calcul et la manière dont ils sont comptés, vous pouvez évaluer votre revenu gratuitement. Cette tâche vous permettra de booster votre salaire en créant des bénéfices supplémentaires allant jusqu’à 50 %. De plus, vous pouvez moduler votre gain mensuel selon vos besoins. Essayez donc et n’hésitez pas à prendre votre envol financier.

Somme toute, la simulation de votre rémunération nette est la meilleure des options pour avancer dans le domaine du portage salarial. Néanmoins, vous devez en apprendre plus sur les charges sociales, les frais refacturés, de fonctionnement et de gestion.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *