“Il n’y aura pas de renonciation aux accords de Minsk”, affirme Emmanuel Macron

Donald Trump a renouvelé ce jeudi ses critiques contre l’Allemagne et son exigence d’un doublement des dépenses consacrées à la Défense, au deuxième jour d’un sommet de l’Otan à Bruxelles. Emmanuel Macron a pris la parole pour “réaffirmer l’unité de l’Otan” et a rappelé que la France avait “destin lié avec l’Allemagne”.