Les sous-titres de l’échange entre Mélenchon et Philippe

A l’Assemblée nationale, le Premier ministre a dû s’expliquer devant les présidents de groupes parlementaires de l’opposition, remontés au sujet de l’affaire Benalla et des manquements qu’ils attribuent à l’exécutif. Au milieu de ces débats houleux, Edouard Philippe et Jean-Luc Mélenchon ont discuté du concept de vertu et de sa « profondeur historique ».

Mélenchon interpelle Philippe: « Il n’y a pas de pérennité ni de légitimité à l’Etat républicain quand les ministres se défaussent sur les fonctionnaires »

Jean-Luc Mélenchon a réclamé mardi à l’Assemblée l’audition d’Emmanuel Macron devant la commission d’enquête. Le président du groupe La France insoumise a également reproché à Edouard Philippe son absence dans l’hémicycle après les débuts de l’affaire Benalla.