Jean-François Mattei : « Evitons les dérives dans la révision de la loi sur la bioéthique »

Dans la révision de la loi sur la bioéthique, le législateur doit renforcer la dignité de la personne humaine et il faut distinguer les questions médico-scientifiques et les questions de société, insiste, dans une tribune au « Monde », le président de la commission bioéthique à l’Académie des sciences morales et politiques.