Itinérance mémorielle du président : Marine Le Pen y voit « une opération de communication assez malvenue »

Marine Le Pen a affirmé samedi que les empires, et non pas les nations, avaient conduit à la Première guerre mondiale, avant d’accuser les « européistes » de forger « une construction européenne sur le modèle d’un empire ». Au micro de BFMTV, elle est également revenue sur l’itinérance mémorielle d’Emmanuel Macron.