Politique sociale: « Nous devons assumer, sur une part de l’exclusion, d’avoir un accompagnement social », affirme Emmanuel Macron

Emmanuel Macron présente ce mercredi son plan pour la politique sociale. Il a affirmé que l’Etat doit « assumer d’avoir un accompagnement social » sur l’exclusion la plus importante. « Il faut reconnaître que la grande exclusion a besoin d’une part de soin humain, d’attention, de précaution », a-t-il ajouté.

« Ce n’est pas parce qu’on est amis qu’on est aligné. Il est capable de tout entendre », déclare De Villiers à propos de Macron

Interrogé par BFMTV, Philippe De Villiers, président du Mouvement pour la France, évoque son amitié avec le président de la République : « On a noué une amitié, au-delà de nos différences et de nos clivages ». Philippe De Villiers estime qu’Emmanuel Macron « écoute », et « comme il écoute, il peut évoluer ».