Nicolas Hulot répond à Brigitte Bardot qui l’avait traité de « lâche de première classe »

Rien ne va plus entre l’ancienne actrice et le ministre. Dans un message posté sur Twitter, Brigitte Bardot affirme avoir « été réveillée, ce dimanche à 10 heures du matin, par un coup de téléphone d’un Nicolas Hulot en rage ». Selon elle, il l’aurait traitée de « lâche, de mielleuse vis-à-vis du Président », avant de lui avouer…