Autolib’ c’est fini. Que représentait le service pour Bolloré ?

Le 21 juin, le syndicat mixte qui gère Autolib’ résiliait le contrat qui le liait à Bolloré pour l’exploitation du service de véhicules électriques en autopartage. Lancé en région parisienne en 2011, il était la figure de proue de l’activité électricité du groupe Bolloré. Le service devrait s’arrêter définitivement mardi 31 juillet.