Loi Pacte : « L’entreprise n’a pas à se substituer à l’Etat dans ses responsabilités sociales et environnementales »

Selon l’économiste Jean-Luc Gaffard, Milton Friedman, l’inspirateur américain de la théorie de la prééminence de l’actionnaire, rejetait aussi l’idée que l’entreprise puisse agir pour le bien commun. C’est à l’Etat de le faire… et donc d’édicter les règles de gouvernance qui contraignent l’entreprise à le respecter !