Propo s de Macron sur la hausse des carburants: le vice-président LR considère qu' »il ne suffit pas d’écouter, il faut aussi changer le tir »

Damien Abad, vice-président Les Républicains, a affirmé ce dimanche soir que son parti ne se joindrait pas aux blocages des routes prévus le 17 novembre pour dénoncer la hausse du prix des carburants. Il a aussi considéré qu’il ne suffisait pas d' »écouter les Français » mais plutôt « changer d’orientation politique ».